Home

Je vais travailler quasi quotidiennement en vélo et, en ce moment, le retour se fait systématiquement de nuit. La période est donc propice pour se poser la question de la qualité de son éclairage. Car voir, c’est bien, mais en vélo, être vue, c’est mieux.

Alors j’ai cherché l’éclairage idéal qui répondait à un cahier des charges assez stricte:

  1. l’éclairage devait être facilement transposable d’un vélo à un autre (j’ai 2 vélos mais je ne suis jamais sur les 2 en même temps, donc je préfère investir dans un seul éclairage de qualité que dans 2 de moyenne qualité)
  2. il devait pouvoir alterner un éclairage fixe (conforme à la réglementation) et clignotant (qui attire, je crois, plus le regard au milieu d’un flux de feux rouges de voitures)
  3. il devait être visible aussi bien de derrière que sur les cotés (certains éclairages minimalistes ne sont visibles que de l’arrière du vélo)
  4. idéalement, il devait être sur le cycliste plutôt que sur le vélo (car en temps que sapeur-pompier, j’ai connu le moment terrible où, dans la nuit,  vous retrouvez la moto accidentée mais pas le motard qui la pilotait.)
  5. je voulais également un éclairage qui fonctionne sur batterie et que je puisse recharger sur un simple port USB

Avec un cahier des charges comme ça, je me suis dit que c’était peine perdue et puis, au détour d’une page web, j’ai trouvé ça.

La ceinture HALO (HALO Belt en V.O.) réalise l’exploit de répondre à 4 des 5 points de mon cahier des charges (et oui, elle fonctionne sur pile et non sur batterie, donc pas de recharge USB)

Cette ceinture est extrêmement légère, elle se clipse facilement et le bouton sur le bloque pile permet d’alterner 2 modes de clignotement (lent et rapide) et un mode d’éclairage fixe.

L’éclairage en plein jour se distingue à peine, mais en pleine nuit, la visibilité est excellente.

Le fait que ce soit une ceinture permet de la mettre au choix:

  • autour de la taille
  • en bandoullière
  • sur le sac

Bref les possibilités sont multiples.
De même, on peut la mettre en vélo, mais aussi en courant ainsi qu’en moto (pour palier au problème cité en introduction)

Alors cette ceinture, elle est bien belle en intérieur, la lumière baissée en imaginant quoi en faire …. assez geeker, il est temps de bouger.

Suivez moi sur Twitter et Facebook pour découvrir en temps réels mes remarques sur la ceinture HALO Belt

Voici une semaine que je circule avec la HALO Belt en vélo, en courant, en moto. Un retour sur les tweets à ce sujet:

J’aime:

  • J’ai mis la ceinture #HALObelt pour un footing: elle est tellement légère qu’on ne la sent pas. Pas d’effet de rebond désagréable. Parfait.
  • La ceinture #HALObelt se fait complètement oublier en vélo tellement elle est légère.
  • Difficile de trouver des défauts à la #HALObelt. Il manque peut être des éléments réfléchissants pour la sécurité en cas de panne de piles.

Je n’aime pas:

  • Au niveau réglage, la #HALObelt est assez limitée. Il doit y avoir une marge d’une dizaine de centimètres seulement pour régler la taille.
  • La ceinture #HALObelt n’a pas l’air facile à nettoyer.

Les tweets sont succincts car à vrai dire nous sommes en face d’un produit simple, beau, efficace. Oui, cette ceinture apporte un surcroit de sécurité évident avec un look que je trouve démentiel.
Je cherche encore les situations nocturnes ou cette ceinture ne serait pas un plus pour le porteur cherchant la sécurité.

Pour les grands comme pour les petits, à pieds comme en 2 roues, en ville comme à la campagne, cette ceinture est tout simplement incontournable.

Bien sur, il reste des axes d’amélioration possible. Ainsi, l’entretien ne sera pas forcément aisé car la partie fibre n’est pas amovible, et du fait de la faible marge de réglage de la taille, elle sera difficile de la faire porter par un enfant.

On pourrait également aller plus loin en espérant une batterie rechargeable par USB au lieu des piles boutons (celles-ci néanmoins assurant une autonomie de 20h en éclairage fixe et 50 à 60h en mode stromboscopique ou clignotant).

Enfin, comme me l’a fait remarquer David sur Facebook, le prix peut vous freiner. Vendue ici à 70€,  cela reste malgré tout dans les prix des éclairages vélo de qualité avec une polyvalence et une visibilité hors normes.

je conclurai donc que nous sommes en présence d’un excellent produit dont je n’envisage plus de me passer aujourd’hui.

 

Un petit mot pour finir, adepte d’une autre ceinture un peu spéciale faite pour le vélo: le HipLok, je rêve d’un produit mixant HipLok et HALO Belt pour me sécuriser quand je roule et sécuriser mon vélo quand je m’arrête.

 

Halo Belt allumée Packaging Halo Belt Halo Belt éteinte

Publicités

Une réflexion sur “[Verdict] Halo Belt – La ceinture qui illumine mes nuits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s